Ces FinTech qui vous permettent de mieux gérer votre patrimoine

fintech-patrimoine.jpg

Investir dans l’immobilier, diversifier ses placements, souscrire un contrat d’assurance vie, toutes ces formes d’investissements sont déjà bien connues du grand public.

Mais avec l’avènement des nouvelles technologies et le développement d’algorithmes informatiques toujours plus perfectionnés, le monde de la finance évolue. Les Fintech, ces start-up innovantes qui utilisent la technologie pour repenser les services financiers et bancaires, surfent sur cette vague et révolutionnent la gestion de patrimoine.

Tour d’horizon de ces nouvelles façons de gérer votre patrimoine.

1- Les robo-advisor pour gérer vos placements

Les robo-advisor ou robot-conseiller en français, sont des plateformes en ligne qui, à l’aide d’algorithmes, fournissent des conseils financiers et de la gestion de portefeuilles d’actifs. Mais ces plateformes n’excluent pas totalement l’intervention humaine. En automatisant des tâches à faible valeur ajoutée, les conseillers patrimoniaux sont au contraire davantage disponibles pour vous accompagner sur vos problématiques d’investissement. D’ailleurs, certains robo-advisor permettent des rencontres en physique sur rendez-vous.

Les interfaces des robo-advisor sont très intuitives et fonctionnelles. C’est une façon de bénéficier d’une gestion privée et de qualité, directement depuis votre ordinateur !

Par exemple, la plateforme d’investissement Nalo propose un service d’investissement dernière génération. En alliant conseil humain, technologie et mathématiques financières, Nalo vous permet d’optimiser votre épargne en se basant sur votre projet. Contrairement à la gestion traditionnelle pratiquée par les banques, la gestion déléguée de votre assurance-vie n’est pas basée sur des profils de risques génériques mais sur des projets concrets : achat d’un appartement ou préparation de la retraite par exemple. Cela permet de mettre en place des stratégie d’investissement plus adaptées et plus performantes. Plus besoin d’être un as de la finance pour investir, il ne vous suffit que décrire vos objectifs financiers et votre situation personnelle et financière, plateforme s’occupe du reste.

Comme les autres Robo-Advisors français, Nalo a abandonné les fonds communs de placement et autres SICAV au profit des trackers (aussi appelés ETF ou fond indiciels) qui permettent de réduire les frais supportés par le client : comptez autour de 0,25% de frais des gestion par an pour un ETF contre 1,7% pour un fonds traditionnel. Si l’argument service et digital n’a pas suffit à vous convaincre, l’argument frais devrait finir de le faire !

Robo-advisor

2 - Les applications d’agrégation

Comme leur nom l’indique, ces applications pour smartphones permettent d’agréger tous vos comptes et vos placements en une seule interface : compte courant, compte épargne, assurance vie, épargne salariale,compte-titres, PEA, etc. Elles vous permettent donc de bénéficier d’une vision centralisée de votre patrimoine, même si vous avez des comptes dans des banques différentes. Vous avez ainsi un tableau de bord ergonomique pour suivre l’ensemble de vos finances.

On peut par exemple citer l’application Finbox, qui au-delà de la centralisation de vos comptes, permet aussi une catégorisation automatique de votre budget, un diagnostic financier (rendement, risque, diversification), un suivi quotidien de vos placements et des notifications sur soldes, opérations et plus et moins values. Parmi les applications existantes, c’est donc celle-ci sera la plus pratique pour surveiller l’évolution de votre patrimoine.

Pas d'inquiétudes à avoir, les données bancaires sont évidemment protégées et sécurisées par un chiffrement et un protocole de sécurité expert.

Agrégateur-finbox

3 - Le crowdfunding ou financement participatif

Le crowdfunding, ou financement participatif, consiste à fédérer un maximum de personnes (“crowd” signifiant “foule” en anglais) autour d’un projet de financement. L’objectif étant de récolter des fonds pour permettre la réalisation de ce projet, qui peut être soit un projet immobilier soit un projet commercial, porté par une startup ou une PME. Il existe 3 modes de financement :

  • Le don (avec ou sans contrepartie) ;
  • Le prêt (avec ou sans intérêt) ;
  • L’investissement au capital.

Les plateformes de dons

Les plateformes de dons ont été les premières à se lancer, on pense notamment à kisskissbankbank en France. En général, il ne s'agit pas de dons à proprement parler mais de précommandes.

Les plateformes de prêt ou crowdlending

Lorsque vous financez une entreprise sur une plateforme de crowdlending, comme october (anciennement Lendix), vous faites un prêt à une entreprise qui en retour vous rembourse avec des intérêts qui peuvent être compris en 3% et 6% et aller jusqu’à 10% pour les projets les plus risqués ! Le prêt peut prendre la forme de contrats de prêts, de minibons (anciennement bons de caisse) ou d’émissions obligataires. Il s’agit de la forme de crowdfunding la plus dynamique en France avec 97 millions d’euros collectés en 2016, soit 41% du marché français du crowdfunding.

October est un des leaders du crowdlending en France et en Europe. La plateforme est très facile d’utilisation et sélectionne seulement les meilleures PME. En moyenne, seulement 1 projet sur 100 est sélectionné et proposé aux prêteurs. Depuis le site internet ou l’application mobile, vous pouvez suivre l’état en direct de votre investissement : montant total investi, le nombre de prêteurs, le taux de défauts etc.

Les plateformes de crowdfunding equity

Le dernier mode de financement, le crowdfunding equity, permet d’investir directement au capital de startup ou de PME en croissance. Outre la perspective d’un plus-value importante, il faut savoir que l'investissement dans les PME bénéficie d'un avantage fiscal : il est en effet possible de demander une réduction d'impôt équivalente à 18% ou 25% de la valeur de l'investissement. Attention néanmoins, l’investissement en direct dans une startup ou un PME non côté présente un risque de perte important et un risque de liquidité non négligeable. A utiliser avec modération donc.

La société Anaxago a été un pionnier dans ce domaine. Créée en 2012 Anaxago est un acteur reconnu du crowdfunding. La plateforme est très intuitive et vous pouvez financer le projet de votre choix en quelques clics : financement de l’innovation (Venture Capital) ou projets immobiliers à forte valeur ajoutée (Private Equity Real Estate).

anaxago-crowdfundig

4 - Les Néobanques

Les néobanques sont aussi appelées banques mobiles car ce sont des banques nouvelle génération, construites pour être utilisées sur téléphone portable. On dit qu’elles sont « mobile-first » ou « mobile-only ».

L’avantage principal des néobanques, c’est leur facilité d’utilisation. Leur application mobile est très intuitive et simple à utiliser. On peut consulter ses comptes, réaliser un virement bancaire, ou encore réaliser des opérations bancaires en temps réel très facilement et directement depuis son smartphone.

N26 est une des néobanques les plus populaires. Son offre est très attractive puisque vous pourrez utiliser la carte bancaire N26 gratuitement si vous n’effectuez pas plus de 5 retraits par mois en euros. Les offres payantes et professionnelles ont été élaborées pour l’international et pour vous permettre de réaliser des retraits dans des devises étrangères.

C’est là un autre avantage des néobanques. Les frais bancaires à l’étranger sont très peu élevés par rapport aux banques traditionnelles. C’est aussi le cas de la néobanque Rovolut qui vous propose de dépenser dans plus de 150 devises étrangères sans le moindre euros prélevé ! Les frais de retrait à l’étranger sont aussi inexistants jusqu'à 200€ par mois. Très pratique pour économiser de l’argent lors de ses voyages ou ses déplacements professionnels !

Néobanque-N26

Les meilleurs placements

Comparez tout les placements et trouvez celui qui vous correspond avec notre chat bot.
Classement-assurance-vie

Partagez

Go-Nalo

Un expert financier vous recontacte

Vous êtes à la recherche d'un placement performant ? Vous avez des questions sur un produit d'épargne ? Un conseiller financier vous recontacte gratuitement pour vous aider à optimiser votre patrimoine.