Les néobanques sont-elles moins chères ?

néobanques.png

L’arrivée des néobanques a créé une véritable révolution sur le marché bancaire. Elles bouleversent le modèle des banques traditionnelles et viennent même faire de l’ombre aux banques en ligne, qui doivent s’adapter afin de proposer une expérience utilisateur plus fluide sur mobile si elles ne veulent pas être délaissées par les usagers.

Mais comment définir les néobanques ? Quels sont leurs avantages et surtout : sont-elles réellement moins chères que les banques en ligne ou les banques traditionnelles ? On vous explique tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Les néobanques qu’on appelle aussi banques digitales ou banques mobiles représentent une nouvelle génération de banques, souvent accessibles uniquement via une application mobile.

La néobanque est assez proche de banque en ligne, mais elle est plus moderne et elle met l’accent sur l'expérience utilisateur, la simplicité d’usage et la transparence des frais. L’ouverture d’un compte ne prend que quelques minutes et les offres sont très compétitives au niveau des tarifs.

En contrepartie, l’utilisateur se doit d’être plus autonome dans sa gestion bancaire (avec une néobanque, il n’est par exemple pas possible d’avoir un rendez-vous avec un conseiller). De plus, pour le moment, les néobanques ne proposent qu’une offre limitée à l’utilisation d’un compte bancaire et d’une carte de paiement. Rare sont les néobanques qui donnent accès à des comptes d’épargne et encore moins à des crédits consommation ou des crédits immobilier.

Les avantages des néobanques

Le principal avantage des néobanques réside dans leur facilité d’utilisation et leurs prix très attractifs (la carte bancaire est par exemple gratuite). Peu de documents sont requis pour ouvrir un compte, le tout se faire en quelques clics.

La gestion des comptes est simple et intuitive et contrairement aux banques en ligne, il n’est pas nécessaire de déposer une somme d’argent à l’ouverture de compte qui n’est pas soumise à des conditions de revenus non plus. Les néobanques vous permettent, par exemple, d’avoir des notifications à chaque fois qu'une opération est effectuée sur votre compte bancaire et de classifier les dépenses effectuées.

De plus, plusieurs néobanques innovent quant à certaines fonctionnalités. C’est le cas, par exemple, de N26 qui permet de créer des “projets” d’épargne. Vous pouvez ainsi créer des poches d’épargne pour vos futures vacances, pour l’achat de votre prochain smartphone ou pour le prochain cadeau que vous ferez à votre chéri(e). Ces projets sont très intuitifs et ils permettent de vous fixer des objectifs. Seul hic, pour le moment, ces “sous comptes” d’épargne ne sont pas rémunérés… contrairement à votre bon vieux livret A.

Sur un autre registre, la néobanque anglaise Revolut permet quant à elle de s'échanger facilement des cryptos-monnaies. Avis aux amateurs !

Vous cherchez la meilleure néobanque ? Retrouvez notre comparatif de N26 et Revolut !

Les limites des néobanques

En revanche, l’offre des néobanques comporte cependant quelques particularités qu’il faut connaître.

Les néobanques impliquent d’être beaucoup plus autonome dans sa relation bancaire au quotidien si on les compare aux banques traditionnelles. Rappelons que ces banques ne disposent en effet d’aucune agence et d’aucun conseiller bancaire physique.

Autre nuance à prendre en compte : pour la plupart, les néobanques ne sont pas des établissements bancaires, mais des établissements de paiement. Cela implique qu’elles ne peuvent pas proposer de chèque, ni de découvert. Chez la plupart des néobanques, l’encaissement des chèques est ainsi impossible, et le dépôt d’espèces peut être compliqué.

Les offres d’épargne des néobanques sont limitées. Impossible d’ouvrir un livret A, une assurance-vie ou souscrire un crédit.

Autrement dit, aujourd’hui, il sera tout de même difficile de posséder uniquement un compte chez une néobanque, en revanche une néobanque peut se révéler bien pratique pour la vie et les dépenses de tous les jours.

Les néobanques sont-elles vraiment moins chères ?

En terme de coût, les banques mobiles proposent effectivement des offres très avantageuses :

  • Frais de tenu de compte gratuits ou à tarifs très réduits ;
  • Frais d’usage gratuits sous condition d’utilisation de la carte ;
  • La plupart d’entre elles sont aussi très compétitives sur les transactions effectuées à l’étranger.

Attention néanmoins, les retraits d’argent liquide dans les distributeurs ne sont pas toujours gratuits, ou alors limités à quelques retraits par mois.

Cela dépend donc de l’utilisation que vous faites de votre compte bancaire. Si vous faites peu de retraits en liquide mais que vous voyagez beaucoup. Une néobanque peut se révéler très rentable.

Conclusion

Même si les néobanques sont moins chères que les établissements bancaires classiques et les banques en ligne, il conviendra de comparer les différentes offres pour être sûr qu’elles conviennent à vos besoins et vos usages.

Une personne autonome qui n’a pas besoin de souscrire de crédit ou qui ne souhaite pas épargner sera sûrement comblé par les offres peu onéreuses des néobanques.

Et si vous souhaitez avoir l'ergonomie d'une banque mobile sans changer de banque, vous pouvez aussi opter pour un autre type de fintechs : les agrégateurs bancaires !

Les meilleurs placements

Comparez tout les placements et trouvez celui qui vous correspond avec notre chat bot.
Classement-assurance-vie

Partagez

Go-Nalo

Un expert financier vous recontacte

Vous êtes à la recherche d'un placement performant ? Vous avez des questions sur un produit d'épargne ? Un conseiller financier vous recontacte gratuitement pour vous aider à optimiser votre patrimoine.